SeaSailSurf®

Du grand large à la plage : Toute l’actualité des sports de glisse depuis 2000

Salon Nautique

Open 570, petit frère du 750

Un bien ‘joli bateau accessible’

mercredi 5 décembre 2001Christophe Guigueno

image 300 x 158Le premier Open 570 exposé à la Porte de Versailles. Déjà dix commandes. Photo : Ch.Guigueno
Les chiffres sont inversés mais le concept reste le même. Une raison à cela, le papa des deux quillards moderne n’est autre que le Groupe Finot. “Finot a déposé la marque Open” précise, un brin énervé, Bruno Hervouet, le patron du chantier Phileas qui construit cette version assagie de la bête en série.

Après cinq jours de salon nautique, Hervouet doit en avoir assez de s’entendre comparer le fruit de sa commande au groupe Finot avec son illustre grand frère. “Le seul truc, c’est que les architectes sont les mêmes ! Mais ils ne sont pas conçus pour les mêmes clients. L’Open 750 est pour moi le meilleur bateau du monde en moins de 10 mètres... Nous, nous avons voulu un bateau destiné à tout le monde. C’est un ‘joli bateau accessible’ !”

Le ‘joli bateau accessible’ mesure donc 5,70 mètres de long pour un poids de 500 kg et 26 m2 de surface de voilure au près, 48 au portant. Sa carène est un modèle réduit du 750 : ultra plate, deux safrans, petit roof en avant du mât rotatif. Deux safrans excentrés permettent de contrôler l’engin en cas d’embardée au près. Un rail reculé au maximum gère le fort rond de chute de la grand voile. Le spi asymétrique part du bout dehors rétractable.

image 300 x 160“Open signifie ce que l’on a voulu dans la liberté de sa conception.” La marqué déposée par Finot définit bien ce concept de petit quillard plaisir. Pourtant Hervouet avoue avoir défini “une jauge monotype stricte qui comprend même les voiles”. Tiens, la voile plaisir laisse quand même une place à la régate au couteau !

Tout comme son aîné, c’est là que le terme ‘Open’ surprend alors. Expliquez à un anglo-saxon que cet Open est un One-Design...

Le dossier de ‘joli bateau accessible’ présente aussi une classe : l’AS Open 570 qui se dit “plus proche d’une confrérie de dégustateurs que d’une association de classe”. On attendra donc que des amis entrent dans la confrérie pour goûter avec eux le plaisir de barrer ce petit day boat surpuissant dans la baie de Quiberon ou d’ailleurs...


Dans la même rubrique

Salon Nautique : Le Fun Power dope l’Europe à la puissance skiff

image 300 x 158Laurent Brossat devant le Fun Power exposé au salon nautique de Paris. Photo : Ch.Guigueno

A la une