SeaSailSurf®

Du grand large à la plage : Toute l’actualité des sports de glisse depuis 2000

Furtif 60 : Naissance d’un monocoque Open

Partie 1 : Du mannequin à la première peau intérieure

Le 60 pieds Open d’Elie Canivenc

jeudi 29 novembre 2001Christophe Guigueno

image 300 x 158
Elie Canivenc, étudiant en architecture navale à Southampton, ancien participant de la Mini-Transat 1999, construit un 60 pieds Open dans le but de participer au prochain Vendée Globe. A Pacques 2001, le mannequin est assemblé. “Nous visualisons l’engin… et l’ouvrage qu’il représente !” commente Elie qui pose devant son futur voilier. Le chantier se poursuit ensuite tout l’été pendant les vacances scolaires. Un chantier qui voit défiler pas moins de 50 bénévoles, des copains venus filer un coup de main. Elie Canivenc nous fait revivre image par image la construction de FURTIF 60.

image 196 x 122 image 196 x 120
Pesage de la mousse avec la balance électronique Préparation du premier vide
image 196 x 120 image 196 x 120
Découpe des inserts en CP qui nous serviront à visser l’accastillage, en arrière plan la cloison de descente Voici les carlingues longitudinales qui supporteront le cockpit … devant les bidons de résine
image 196 x 120 image 196 x 120
Le passavant tribord, apprêt, peau extérieure, renforts d’accastillage sont déposés… ne reste que la peau intérieure C’est désormais chose faite. Guy Crimetz, notre ami et sponsor, assure le contrôle qualité du travail !
image 196 x 120 image 196 x 120
Préparation du vide (délaminé, biscotte, feutre et bâche) Et démoulage !

Pour toute information supplémentaire sur le projet Furtif 60 : www.Furtif60.com

Photos : Elie Canivenc


Dans la même rubrique

Transat Jacques Vabre : Jourdain et Le Cléac’h remportent la catégorie monocoques

Architecture navale : Furtif 60, un projet d’Open 60 bien réel


A la une