SeaSailSurf®

Du grand large à la plage : Toute l’actualité des sports de glisse depuis 2000

Bidon

Greenpeace priée de récupérer ses bidons !

Additif : "Greanpeace va récupérer ses bidons"

vendredi 13 septembre 2002Christophe Guigueno

Lors du baptême du premier nouveau voilier du Défi Français pour la Coupe de l’America parrainé par le groupe nucléaire Areva, l’association Greenpeace avait organisé une manifestation. Pour perturber la manifestation pour VIP, lesmembres de l’associations avaient répendu une chaîne de bidons... Merci de venir les récupérer !

image 400 x 267
Depuis ce baptême, les bidons trainent à l’intérieur d’une alvéole de la base sous-marine de Lorient. Deux autres restent aussi sous le ponton d’accès à la base du Défi Français. Si la manifestation des membres de Greenpeace contre le groupe Areva qu’ils accusent d’être des pollueurs semble compréhensible, ce qui ne l’est pas, c’est que les membres de l’association écologiste internationale laisse à l’abandon ses propres déchets ? Les bidons (une trentaine) sont d’anciens bidons ’Mobile’ repeints en jaune. Que contenaient-ils ? Sont-ils biodégradable ? Bien sûr que non. Merci donc à ces membres bienveillants au sujet de l’écologie maritime (et SeaSailSurf leur en est reconnaissant) de venir nettoyer la base sous-marine de leurs pollutions !

Additif du 17 septembre :

Quatre jours après la mise en ligne de cet article, Greenpeace France à pris connaissance de la présence de ses bidons au coeur de la base sous-marine de Lorient.

"On ne savait pas où ils étaient" explique Frédéric Marinnier de Greenpeace qui a appelé la rédaction. "Les amarres avaient été coupées et on se les ai fait prendre. Depuis le baptême du voilier du Défi Français, on ne savait plus où étaient nos bidons."

Frédéric Marinnier a confirmé à la rédaction de SeaSailSurf.com que tout serait fait pour que les bidons soient récupérés par l’association. Ils devraient prendre contact prochainement avec les Affaires Maritimes de Lorient pour accéder à la base et la vider de son contenu...

Merci.

CG



A la une