SeaSailSurf®

Du grand large à la plage : Toute l’actualité des sports de glisse depuis 2000

Solitaire du Figaro

Christophe de Pavant remporte la Solitaire

Yann Elies s’offre la dernière étape à Cherbourg

jeudi 29 août 2002Information Solitaire du Figaro

La dernière étape de la Solitaire du Figaro est restée fidèle à l’image de toute l’édition. Pour preuve : des arrivées - sous haute tension au gré des vents légers et des courants - avec leurs lots de surprises et de rebondissements. Résultat de la course partie de Gijon : Yann Eliès (Groupe Générali Assurances) s’impose en finesse et surtout Kito de Pavant (Malice) décroche, à force de robustesse, tous les lauriers à Cherbourg-Octeville. Avec le Raz Blanchard en dernier arbitre : renversant, forcément !

Première victoire d’étape pour Yann Elies.
Photo : Natacha Favreau

Récapitulons. La nuit aux détours des courants et des îles Anglo-Normandes a été des plus chaudes. La nuit de tous les dangers avec un resserrement irrémédiable de la tête de flotte. Un suspense intense face à la réelle impossibilité de faire des pronostics et d’imaginer les vainqueurs possibles. Et tout ça dans les ultimes longueurs du parcours de 1691 milles, parti il y a près d’un mois de Boulogne-sur-Mer. Alors voilà, les jeux sont faits. Le gagnant est Yann Eliès (Groupe Générali Assurances), le premier à pointer son étrave sur la ligne de la délivrance au large de Cherbourg-Octeville. C‚est le quatrième vainqueur d’étape à l’issue des quatre parcours qui ont ponctué cette 33e édition indécise jusqu’au bout. A 10h 43mn et 28 sec, le jeune skipper, toujours aux avant-postes depuis Gijon, peut lever les bras au ciel. « Je suis content de moi. Cette victoire, je suis allé la chercher. J’ai réussi à gagner une étape, tout est possible maintenant. C’était très important de réussir les derniers milles. Cette victoire, c’est bien sûr le cadeau pour Titouan, mon petit garçon né il y a une semaine et je n’étais pas là. »

Dans son sillage suivait, à 10 h 50mn et 15 sec , Ronan Guérin (Saint-Nazaire-Escal Atlantic‚), audacieux dans ses choix tactiques tout au long de l’étape et qui forcément se fait un peu voler la vedette. Parti en échappée depuis 24 heures, il pointait encore à tête à 7 heures ce matin. A l’issue d’une ultime régate à couteau tiré, il devance néanmoins sur le fil le coriace Eric Drouglazet (David Olivier). A une seconde près sur la ligne ! Puis venait le tour de Romain Attanasio (Port Trébeurden) de faire son entrée à Cherbourg-Octeville, après avoir fait tout au long des 465 milles du parcours une jolie démonstration des progrès réalisés à la barre de son monotype.

C’est alors qu’arrivait l’heure d’accueillir le grand vainqueur de la 33e Solitaire du Figaro. En cinquième position, à 10h 55 min 12 sec, Kito de Pavant (Malice), a une nouvelle fois laissé ses plus proches concurrents au classement général dans son tableau-arrière. A force de régularité aux meilleures places des classements, il s‚impose sans avoir remporté une seule des quatre étapes. Emu, au bout de l’épuisement après avoir tout donné pour ne pas voir se dérober sous son étrave et s‚échapper une victoire qui lui était désignée, il laissera alors couler des larmes de joie et de soulagement. « C’était dur, très dur. C’est beaucoup d’émotion, lâche Kito le héros de cette Solitaire. On est fatigué alors les nerfs lâchent un peu, c’est tellement bon quand ça s’arrête. On a disputé quatre étapes très difficiles avec beaucoup de tension nerveuse. C’était très serré tout le temps. Dans le Raz Blanchard, tout le monde est revenu, c’était impossible de savoir qui allait gagner ce Figaro. Et puis ça tombe sur moi, je n‚y crois pas encore ! Je n’ai pas gagné d’étape, mais je gagne le Figaro et c’est encore plus beau ! »

Laure Fay


Ordre d’arrivée étape 4 -Rg Skipper N° Bateau Temps d’arrivée
- 1 ELIES Yann 9 Groupe Générali Assurances arrivé le 29/08/02 à 10h43’28’’ en 92h05’28’’
- 2 GUERIN Ronan 150 Saint-Nazaire / Escal’Atlantic à 6’47’’
- 3 DROUGLAZET Eric 1 David Olivier à 6’48’’
- 4 ATTANASIO Romain 51 Port Trebeurden à 10’43’’
- 5 DE PAVANT Christophe 8 Malice à 11’44’’
- 6 CHIORRI Gilles 24 32 01 de Météo Consult à 18’43’’
- 7 RIOU Vincent 85 PRB Produits de Revêtement du Bâtiment à 20’04’’
- 8 BEYOU Jérémie 3 Delta Dore à 27’30’’
- 9 LE CLEAC’H Armel 6 Créaline à 28’21’’
- 10 CAUDRELIER Charles 5 Bostik Findley à 29’12’’
- 11 PETIT Benoit 201 Top’Océan à 29’42’’
- 12 VICARIOT Philippe 44 Thales à 31’07’’
- 13 TOULORGE Alexandre 35 Cherbourg - Crédit Mutuel à 31’33’’
- 14 PELLECUER Laurent 110 Languedoc Mutualité Hippocratus.com à 32’03’’
- 15 KOCH Antoine 10 Saunier Duval à 32’07’’
- 16 JOSSE Sébastien 2 Créaline à 32’35’’
- 17 TABARLY Erwan 7 Thales - Armor Lux à 33’10’’
- 18 MORVAN Gildas 4 Cercle Vert à 37’24’’
- 19 CHABAGNY Thierry 147 Petit Navire Le Bon Goût du Large à 37’48’’
- 20 MOUREN Jean-Paul 97 M@rseille Entreprises à 39’46’’

Dans la même rubrique

Solitaire du Figaro : Ronan Guérin en tête en approche du raz Blanchard

Solitaire du figaro : Petit au large des Côtes d’Armor

Solitaire du Figaro : Droug, Beyou, Kito et les autres…

Solitaire du Figaro : La flotte se divise à l’approche de Ouessant


A la une