SeaSailSurf®

Du grand large à la plage : Toute l’actualité des sports de glisse depuis 2000

Transat Jacques Vabre

Fujifilm, troisième, attendu ce lundi matin

Foncia deuxième à Bahia

lundi 19 novembre 2001Information Transat Jacques Vabre

Après l’arrivée de Groupama et de Foncia dimanche soir, Loïck Peyron et Loïc Le Mignon (Fujifilm) sont les prochains navigateurs attendus à Salvador de Bahia, suivis par Jean Le Cam et Jacques Caraës (Bonduelle) puis par Jean-Luc Nélias et Michel Desjoyeaux (Belgacom). L’occasion pour ces trois duos de faire un premier petit bilan de cette cinquième Transat Jacques Vabre Transat Jacques Vabre #TJV2015 , après avoir félicité les vainqueurs lors de cette vacation radio de 4h00.

image 300 x 158Bonduelle. Photo : G.Martin-Raget / Royale Production

Loïck Peyron (Fujifilm) : « nous sommes à 30 milles des côtes et nous devrions être en vue de l’arrivée vers 9h00 (heure française). Il y a un peu moins de vent et on doit encore faire quelques empannages… Groupama a réalisé un très beau parcours : ils ont une très belle manière de fonctionner comme ils l’ont prouvé au large de Dakar et lors de la dernière nuit de course. Côté bilan, cette transat nous a permis de nous calibrer avec le nouveau Belgacom et on constate que l’engin ne fait pas la différence, maintenant, le résultat dépend surtout de là où on va… Nous on a fait une bêtise aux Canaries, ce qui nous a incité à faire encore plus l’intérieur au Pot au Noir : la stratégie derrière impose de changer de tactique. En tout cas, Fujifilm arrive en bon état, le bateau est nickel car on a cassé avant le départ ! »

Jean Le Cam (Bonduelle) analyse aussi la course : « on est d’abord très content d’arriver, ce qui n’est pas évident avec ces bateaux… C’est notre première transat depuis la mise à l’eau il y a un an. Au début, on se demandait avec Jacquot comment on allait faire à deux parce que ce ne sont pas les mêmes schémas que sur les Grand Prix ! Se retrouver à 30 noeuds sur un flotteur en pleine nuit dans le Pot au Noir, c’est pas évident… On a vu que tout le monde était à fond et Groupama a parfaitement négocié la course, tant au niveau trajectoire que rythme. »

Et Michel Desjoyeaux (Belgacom) d’ajouter : « Groupama était parfaitement fiabilisé (à l’exception de son arrêt aux Canaries). Ce ne semble plus être le cas de Foncia qui paraît en bout de course. On s’aperçoit que les nouveaux bateaux sont plus puissants, qu’il y a plus d’efforts et que des pièces éprouvées sur les « anciens » cassent sur les nouveaux comme les émerillons de gennaker… Le fait de sortir la caisse à outils n’est pas bon signe sur ces courses ! Là, on est sous gennaker mais on a brêlé un système qui nous oblige à affaler à l’ancienne, sans enrouler. Cela ne pose pas de problèmes vu que le vent est moins fort et stable jusqu’à l’arrivée. »

On sent que l’arrivée des deux premiers a nettement diminué la pression sur les équipages qui continuent tout de même à mettre du charbon, au point que Jean Le Cam a interrompu quelques instants sa conversation pour aller régler les voiles avec Jacques Caraës : « tu as bien fait de me réveiller ! On marchait à 16 noeuds au lieu de 20… On commence tout de même à être fatigué. » Ce qui indique que les duos ont hâte d’en finir avec ce rythme imposé par Franck Cammas et Stève Ravussin. Après Fujifilm ce lundi matin, ce sera au tour de Bonduelle d’atterrir sur les côtes brésiliennes dans la soirée puis de Belgacom dans la nuit.

Sill Plein Fruit prévu pour le début de la nuit

Pour les monocoques aussi, l’arrivée est en ligne de mire puisque Roland Jourdain et Gaël Le Cléac’h (Sill Plein Fruit) sont attendus en début de nuit (ETA : 23h00 française) mais pour la seconde place, la bataille est toujours aussi ouverte entre les deux équipages britanniques (Ecover et Casto-Darty-But), distants l’un de l’autre de seulement deux milles !

Roland Jourdain (Sill Plein Fruit) : « ça glisse, sous spi avec une quinzaine de noeuds de vent. Il y a des petits grains et des cargos : ça sent la terre ! Mais il fait toujours aussi chaud… Groupama a vraiment fait de jolis coups dès le départ et au large de Gibraltar. Belle transat ! On constate qu’il faut toujours un bon délai après la mise à l’eau pour être au point. Nous, il y a deux ans, on faisait la Jacques Vabre avec Jean Le Cam sur Sill. Mais il a fallu sortir tout de suite la caisse à outils. Là, on n’a rien cassé à part une poulie ! Cette course a été pleine d’enseignements : on a poussé les bateaux comme jamais auparavant, en particulier le long du Portugal. Mais on voit qu’il y a encore des choses à améliorer. Par exemple, c’est plus facile paradoxalement de gérer le gennaker sur un multicoque que sur un monocoque : Nos plages avant sont très étroites. Nous, on a joué avec la chaussette à spi mais par moments c’est quand même tendu… »

Dominic Bourgeois


- CLASSEMENT 19/11/01 05:00:00 GMT
- Classe 1
- 1 ;Groupama ; arrivé
- 2 ;Foncia ;arrivé
- 3 ;Fujifilm ;12 45.72’ S ;37 41.80’ W ;12.5 ;265 ;19/11/01 04:46:00 ;54.6 ;0.0
- 4 ;Bonduelle ;13 15.68’ S ;33 46.16’ W ;18.4 ;239 ;19/11/01 04:46:00 ;281.8 ;227.2
- 5 ;Belgacom ;13 31.04’ S ;32 09.32’ W ;19.4 ;241 ;19/11/01 04:46:00 ;376.8 ;322.2
- 6 ;Banque Populaire ;13 36.72’ S ;30 40.88’ W ;16.0 ;245 ;19/11/01 04:46:00 ;462.9 ;408.3
- 7 ;Fila ;10 34.68’ S ;24 33.88’ W ;20.5 ;250 ;19/11/01 04:46:00 ;836.5 ;781.9
- 8 ;Nautica ;9 19.60’ S ;19 30.32’ W ;7.4 ;266 ;19/11/01 04:46:00 ;1144.4 ;1089.8
- 9 ;Pindar Systems ;3 05.96’ S ;17 17.28’ W ;9.8 ;203 ;19/11/01 04:46:00 ;1806.2 ;1751.6
- ABD ;Eure et Loir
- ABD ;Sergio Tacchini
- ABD ;Gitana IX
- ABD ;Biscuits La Trinitaine - Team Ethypharm
- ABD ;Banque Covefi

- CLASSEMENT 19/11/01 05:00:00 GMT
- Classe 2
- 1 ;Sill Plein Fruit ;10 23.16’ S ;35 24.04’ W ;13.8 ;216 ;19/11/01 04:46:00 ;247.1 ;0.0
- 2 ;Ecover ;9 17.08’ S ;34 44.08’ W ;14.1 ;211 ;19/11/01 04:46:00 ;321.5 ;74.4
- 3 ;Casto - Darty - But ;9 24.56’ S ;34 33.64’ W ;13.8 ;210 ;19/11/01 04:46:00 ;323.4 ;76.3
- 4 ;Sme Negoceane ;8 33.00’ S ;34 16.88’ W ;13.9 ;208 ;19/11/01 04:46:00 ;372.1 ;125.1
- 5 ;Fila ;8 21.76’ S ;34 03.16’ W ;15.4 ;210 ;19/11/01 04:46:00 ;389.6 ;142.5
- 6 ;Voilà.fr ;7 50.56’ S ;33 52.96’ W ;13.4 ;221 ;19/11/01 04:46:00 ;419.7 ;172.6
- 7 ;Temenos ;7 34.88’ S ;33 43.08’ W ;12.5 ;204 ;19/11/01 04:46:00 ;438.0 ;190.9
- 8 ;Bobst Group Armor Lux ;5 45.48’ S ;33 14.32’ W ;13.3 ;196 ;19/11/01 04:46:00 ;544.9 ;297.8
- 9 ;Un Univers de Services ;3 57.32’ S ;32 56.52’ W ;11.6 ;194 ;19/11/01 04:42:00 ;649.7 ;402.6
- 10 ;Sollac Atlantique ;3 23.08’ S ;34 03.32’ W ;10.6 ;191 ;19/11/01 04:46:00 ;665.5 ;418.4
- 11 ;This Time ;3 08.72’ S ;32 12.20’ W ;12.1 ;197 ;19/11/01 04:46:00 ;712.8 ;465.7
- ABD ;La Rage de Vivre

- CLASSEMENT 19/11/01 05:00:00 GMT
- Classe 3
- 1 ;One Dream : One Mission ;2 48.16’ S ;30 47.68’ W ;12.7 ;207 ;19/11/01 03:46:00 ;766.1 ;0.0
- 2 ;Saving ;1 25.45’ S ;31 38.90’ W ;12.3 ;206 ;19/11/01 02:30:00 ;798.8 ;32.7
- 3 ;Setrabio ;4 12.76’ N ;28 42.44’ W ;7.7 ;215 ;19/11/01 04:46:00 ;1205.2 ;439.1
- 4 ;Tredici ;4 33.48’ N ;29 24.88’ W ;7.6 ;211 ;19/11/01 04:46:00 ;1207.0 ;440.9
- 5 ;BranecIII ;6 49.72’ N ;28 02.60’ W ;6.8 ;155 ;19/11/01 04:46:00 ;1362.8 ;596.7
- 6 ;Olympian Challenger ;12 43.80’ N ;25 32.52’ W ;7.7 ;197 ;19/11/01 04:46:00 ;1748.1 ;982.0
- ABD ;Adecco - Etoile Horizon



A la une