SeaSailSurf®

Du grand large à la plage : Toute l’actualité des sports de glisse depuis 2000

Solitaire du Figaro

Renverse de courrant et accélération au large de Wight

mardi 6 août 2002Information Solitaire du Figaro

Les affaires reprennent pour les 38 solitaires. Renverse des courants et regain de vitalité du vent, la flotte a passé cette nuit la vitesse supérieure et laissé l’île de Wight dans les tableaux arrières. Drouglazet (David Olivier), en solide chef de fil, malgré la meute de poursuivants lâchée à ses trousses ne cède rien. Un très net resserrement de la flotte relance cette première étape le long de côtes anglaises.

Wight and see ! Partie chatouiller l’île, haut lieu de la voile que chacun des coureurs rattache selon ses souvenirs à son passé nautique, la flotte a repris du poil de la bête. Finie la pétole persistante et les airs lunatiques à même de faire perdre le nord aux plus calés des solitaires. Renverse des courants et regain de vitalité du vent de secteur Nord, tous les ingrédients se sont réunis pour permettre d’abattre enfin des milles… et tailler la route.

9 nœuds de moyenne pour l’ensemble des concurrents. Les affaires de solitaires ont pris une meilleure tournure, hier, en début de soirée. Après une progression chaotique, le gros des troupes s’est retrouvé au ras de l’île de Wight (à laisser à tribord) comme pour donner un nouveau départ à cette première étape mal partie. Le courant tonique dans le nez et le vent de dominante nord retrouvé – pour tracer la route tribord amures - a joué un joli air d’accordéon. En tête, désormais ça se bouscule. Eric Drouglazet, le plus habile dans les vents capricieux – doit surveiller ses arrières menacés par le retour en fanfare de coriaces concurrents. On salue au passage la remontée de son poursuivant direct Charles Caudrelier Benac (Bostik Findley), visiblement très en forme sur cette étape. Avec six concurrents – « au taquet » pour tirer le meilleur de ces nouvelles conditions et regroupés en moins de 2 milles – les prochains classements promettent encore leur lot de rebondissements.

Mais si en tête, les choses se corsent et promettent de belles heures de régate à couteau tiré – où tous les réflexes des solitaires seront encore et toujours mis à pied d’œuvre – la pétole d’hier et ses passages à niveau ont d’ores et déjà creusé de sérieux écarts. Ce sont désormais 33 milles qui séparent Eric Drouglazet de Christophe Coatnoan ( Groupe Partouche), la lanterne rouge.

- David Drouglazet (David Olivier) : « On essaie actuellement de faire un peu de distance au but, de ne pas trop se poser de questions J’ai tendance à somnoler, et je fais attention à bien boire et à bien manger . Au passage de l’île de Wight, j’ai réussi à conserver ma place et je ne suis pas mécontent. Comme nous avions le courant dans le nez, ça a fait accordéon, comme des élastiques, mais ça va on est reparti dans le même ordre. C’était super quand on est passé sous l’île de Wight au ras des cailloux : le contraste avec la mer et les champs hyper verts, les jolies bicoques… »

- Erwan Tabarly (Thales-Armor Lux) : « Avec le courant contre à l’île de Wight, et la renverse, il y a eu un resserrement de la flotte. Les premiers sont arrivés avec le courant contre, les autres l’avaient avec eux. On s’est retassé à la sortie de l’île, c’est bien pour moi car j’étais un peu loin des leaders de la flotte. C’est une manche sympa, on navigue au contact, ça évolue souvent, mais il faut rester éveiller et vigilant. »

Laure Faÿ


Positions balises Argos à 2h00
- Cl N° Skipper Bateau Lat. Long. Dist. de l’arrivée Date Cap Vit.

- 1 1 DROUGLAZET Eric David Olivier 50°23,2N 02°18,2W 277,50nm le 06/08à 02h00 257 9,3Nd
- 2 5 CAUDRELIER BENAC Charles Bostik Findley 50°24,1N 02°16,4W à 1,30nm le 06/08à 02h00 258 9,3Nd
- 3 4 MORVAN Gildas Cercle Vert 50°23,2N 02°15,9W à 1,50nm le 06/08à 02h00 257 9,2Nd
- 4 24 CHIORRI Gilles 32 01 de Météo Consult 50°24,4N 02°16,0W à 1,70nm le 06/08à 02h03 257 9,1Nd
- 4 7 TABARLY Erwan Thales - Armor Lux 50°24,8N 02°16,0W à 1,70nm le 06/08à 02h01 258 9,2Nd
- 6 2 JOSSE Sébastien Créaline 50°25,3N 02°15,8W à 1,90nm le 06/08à 02h00 259 9,0Nd
- 7 44 VICARIOT Philippe Thales 50°25,6N 02°15,8W à 2,00nm le 06/08à 02h01 260 9,0Nd
- 8 3 BEYOU Jérémie Delta Dore 50°24,9N 02°15,5W à 2,10nm le 06/08à 02h00 258 9,3Nd
- 8 136 TROUSSEL Nicolas Galinette 50°24,3N 02°15,2W à 2,10nm le 06/08à 02h01 258 9,3Nd
- 10 8 DE PAVANT Christophe Malice 50°23,0N 02°14,1W à 2,50nm le 06/08à 02h00 254 9,2Nd


Dans la même rubrique

Solitaire du Figaro : Les Figaro glissent à toute petite vitesse vers l’île de Wight

image 300 x 158Erwan Tabarly a rejointle groupe de tête. Photo : Ch.Guigueno

Solitaire du Figaro : Drouglazet et Morvan en tête le long de l’Angleterre

Solitaire du Figaro : Gildas Morvan s’envole devant Boulogne

image 300 x 158Entassement de solitaires à la bouée sous le vent pour la deuxième place. C’est Antoine Koch, au vent, qui va s’en sortir le mieux. Photo : Ch.Guigueno

Solitaire du Figaro : Laurent Pellecuer remporte le prologue à Boulogne sur Mer

image 300 x 158Photo : Ch.Guigueno

A la une