SeaSailSurf®

From offshore to inshore: all the news abouts sea sports from 2000

Course Cutty Sark des Grands Voiliers

Un melting pot culturel et 112 voiliers

et 6 jours de fête à Brest

Tuesday 25 June 2002Redaction SSS [Source RP]

A moins d’un mois de l’arrivée des premiers bateaux, la pression monte sur les quais du port de la Cité du Ponant. Du 13 au 16 juillet, 52 voiliers envahiront les quais de la Penfeld et du port de Commerce pour prendre le départ de la Course Cutty Sark des Grands Voiliers. Mais dès le 11 juillet, des bateaux traditionnels et les bateaux des Côtes de France se rassembleront pour célébrer les 10 ans de la Recouvrance. Autre moment fort, la mise à l’eau de la Bergère de Domremy, ancien coquillier de la Rade de Brest Brest #brest , classé monument historique.

52 bateaux ont confirmé leur inscription à la Course Cutty Sark des Grands Voiliers et seront présents à Brest Brest #brest pendant quatre jours. Parmi la flotte, les plus célèbres, comme le Stad Amsterdam, le Frederyk Chopin, le Sedov ou bien encore le Kruzenshtern. Mais aussi des moins connus comme le Sparta, le seul bateau lettonien, qui devra parcourir de nombreux milles avant de rejoindre la Cité du Ponant. L’Esprit, désigné lauréat par ses concurrents en 1997, grâce à un équipage en partie allemand et anglais, aura à cœur de reconquérir son trophée. Rappelons que le vainqueur du Trophée Cutty Sark est désigné par les autres bateaux participants. Les plus chaleureux, sympathiques mettent de leur côté toutes les chances d’être désigné vainqueur.

Le plus petit bateau de la flotte, Rythmic, un Sloop belge de 12.46m n’aura pas à rougir face aux 117m du Sedov. Quant au plus ancien, il s’agit du Jens Krogh, construit en 1899 au Danemark et qui, 103 ans plus tard, continue à traverser les mers. Le plus récent, le Discovery, lancé en 1991, participera à sa deuxième Course Cutty Sark des Grands Voiliers.

A noter le retour du Stad Amsterdam, ce superbe trois mâts néerlandais, lancé en 2000, qui avait fait sa première apparition en mer lors de Brest Brest #brest 2000.

Certains navires n’ont jamais fait escale à Brest lors de régates. La Course Cutty Sark des Grands Voiliers sera l’occasion de leur faire découvrir une ville qui n’a plus à faire ses preuves en matière d’accueil des équipages. Ainsi, les équipages de Discovery, Sparta et Maiden, poseront leur sac sur les quais de la Penfeld pour la première fois.

Sur le site, pas moins de 12 nations seront représentées. Le Royaume-Uni, l’Allemagne, la France, la Pologne, le Danemark, les Pays-Bas, la Russie mais aussi l’Espagne, l’Italie, la Belgique, la Norvège et la Lettonie. Ce mélange de cultures recouvre parfaitement l’esprit de la Course Cutty Sark des Grands Voiliers. Les épreuves à terre disputées par les cadets risquent d’être animées. Et la parade des équipages, le 15 juillet, sera haute en couleurs avec des tenus atypiques pour chaque équipage. Le 16 juillet, la flotte prendra le départ de la course pour rallier La Corogne, terme de la première étape.

La flotte de la Course Cutty Sark des Grands Voiliers attirera le public et les équipages. Une soixantaine de bateaux traditionnels dont 21 voiliers des côtes de France ont annoncé leur venue dès le 11 juillet afin de célébrer le 10e anniversaire de la Recouvrance, la goélette brestoise. Les bisquines, la Cancalaise et la Granvillaise, le Rara-Avis, le Renard, la Belle Etoile ou bien encore le Corentin seront de la partie. Le 12 juillet marquera l’arrivée de la flotte mais aussi la mise à l’eau de La Bergère de Domremy. Ancien coquillier de la rade de Brest, il était réputé comme étant l’un des plus rapides. Repris par l’association AN TEST, il subit une première cure de jeunesse en 1985.

En 1998, il devient l’outil des Ateliers du Patrimoine Maritime qui proposent des formations pour les équipages, les jeunes, les adhérents des associations. Lors de travaux réalisés sur le Sloop en hiver 98, ils découvrent une altération profonde de la structure du navire. De nouveaux travaux sont entrepris au chantier du Guip, à Brest. Le lancement de la Bergère de Domremy se fera traditionnellement de la cale du quai du 3° bassin.

Les expositions à terre offriront leur lot de surprises. Depuis quelques jours, on peut admirer le long du quai Malbert, le Ouais-Ouais. Ce bateau canadien de 10 m a traversé l’Atlantique et sera à Brest tout au long de la fête. Ses propriétaires exposeront des œuvres originales : des gravures de voiliers sur des os de bœuf. Cette exposition Exposition #Exposition sera présentée sous la tente des maquettes.

Pendant six jours, la ville de Brest fêtera les bateaux et leurs équipages. La journée, fanfares, musiques de rues, orgue de barbarie, bagadoù animeront la ville. Chaque soirée sera différente. Le 11 juillet, le jeudi du port exceptionnel, en l’honneur des 10 ans de La Recouvrance, accueillera Les Goristes, Cabestan, Cap Horn et Soul Flower Mekry Sunnit. Le vendredi12 au soir, le public pourra participer au fest-noz.

Le samedi 13 juillet au soir, Cesaria Evora sera la grande invitée de la soirée Capverdienne. Aux côtés de la « Diva aux pieds nus », Teofilo Chantre, Ildo Lobo, Luis Morais, Fantcha Lura, Maria Alice et le groupe Ferro Gaïto illumineront cette soirée. Le dimanche 14 se clôturera par un superbe feu d’artifice tiré du château. Enfin, le 15 juillet, il ne faudra manquer pour rien au monde la parade des équipages, qui débutera en bas de la rue de Siam pour se conclure place de la Liberté, devant l’hôtel-de-ville.

Site officiel : http://www.brest-cuttysarkrace2002.org



Head news