Sea, Sail & Surf

Du grand large à la plage : Toute l’actualité des sports de glisse depuis 2000

Course au large | Figaro-Bénéteau

Solitaire du Figaro 2022 : Tom Laperche remporte la 3e étape à St Nazaire et la 53e édition

mercredi 7 septembre 2022Information Solitaire du Figaro

“Le talent n’attend pas le nombre des années”, cette réplique du Cid de Corneille lui va à merveille. Lui, c’est Tom Laperche, celui qui vient de remporter la troisième étape de La Solitaire du Figaro Solitaire du Figaro #LaSolitaire ici à Saint-Nazaire (classement provisoire avant jury).

A 25 ans, le jeune navigateur cumule un nombre impressionnant de milles à son compteur. Biberonné à la voile dans le giron de son père, qui a lui-même participé à la course, Tom fourbit ses armes en baie de Quiberon, notamment en Open Bic, avec un titre de Champion du monde, puis en open 5.70. Il poursuit son apprentissage avec, excusez du peu, des grands noms comme Laurent Bourgnon, Steve Ravussin, Erwan Le Roux ou encore Thomas Coville. Son entrée sur La Solitaire du Figaro Solitaire du Figaro #LaSolitaire coïncide avec l’arrivée du Figaro Beneteau 3 et son intégration à l’écurie Région Bretagne - CMB Performance lui laisse tout loisir de s’épanouir sur ce nouveau support.

Serein, sérieux, le jeune ingénieur n’a pas de temps à perdre. Très vite, il enchaîne les podiums : deuxième de la première étape en 2019, troisième du général des éditions 2020 et 2021 de l’épreuve.

Cette année, Tom rafle le titre sur toutes les courses d’avant saison en solitaire et s’impose naturellement comme LE favori de l’épreuve pour tous les spécialistes. Seulement, voilà, sur La Solitaire du Figaro Solitaire du Figaro #LaSolitaire , on le sait la concurrence est rude. Souvent premier, meneur de flotte, Tom n’est pas récompensé à sa juste mesure de ses efforts sur les deux premières étapes. Capable d’aller vite, à toutes les allures, Tom Laperche a su cette fois-ci déjouer tous les pièges pour s’imposer ici à Saint-Nazaire au terme d’une étape particulièrement technique. C’est sans nul doute la plus belle des manières de terminer sur le circuit Figaro pour le marin. Ses premières impressions :

”Cette troisième étape s’est super bien passée pour moi et je pense que je gagne le général (ndlr. Classement provisoire avant jury) car je dois avoir plus d’un quart d’heure d’avance sur Guillaume (Pirouelle) normalement, à moins qu’il navigue à 50 nœuds pour arriver -rires- !

La remontée s’est bien passée finalement dans un vent plus faible que prévu. Je n’ai pas fait beaucoup de vrac, mais j’y ai laissé énormément d’énergie pour aller vite !

Ça n’avait pas payé sur les premières étapes alors que j’avais mené la flotte, et là j’ai eu de l’avance et je suis devant sur l’étape aussi. Je n’en reviens pas vu les noms qui ont gagné cette course-là, c’est assez incroyable. J’ai fait deux fois troisième (ndlr. en 2020 et 2021) , j’y ai laissé beaucoup d’énergie et c’est ma plus belle course de Figaro.”

Gaston Morvan - Région Bretagne - CMB Espoir, deuxième de la troisième étape de La Solitaire du Figaro (classement provisoire avant jury)

Tout est dit dans le nom de son bateau, Gaston Morvan, à 25 ans, est bel et bien un espoir, une étoile montante de la course au large. Issu de la voile olympique, il a longtemps régaté en Laser, série qui lui a permis d’intégrer le Pôle Espoir de Brest Brest #brest , le Pôle France de La Rochelle puis l’équipe de France Jeunes.

L’an passé déjà, pour sa première participation, Gaston avait brillé sur La Solitaire du Figaro en remportant le classement Bénéteau des Bizuths (avec 4 victoires Bizuth sur 4 étapes). Surtout en se classant 7e du général, il avait confirmé tout son potentiel en devenir.

Deuxième sur la ligne de cette troisième étape, il rejoint sur le podium provisoire avant jury (le jury a signifié une intention de réclamer pouvant lui imposer des pénalités), son compagnon d’écurie Tom Laperche (Région Bretagne - CMB Performance) offrant ainsi à la filière CMB une des plus belles images qui soit sur La Solitaire du Figaro, et une belle perspective d’avenir pour sa carrière de coureur au large.

Ses premières impressions :

“Je suis ravi et je ne réalise pas trop encore. Je suis toujours dans mon étape à éviter les pièges de l’arrivée, car il y en a beaucoup, mais c’était une belle étape, je me suis bien arraché jusqu’au bout de ce que je pouvais faire, et même un peu à la limite. Ça l’a fait, c’est passé et je fais deuxième donc pour l’équipe, c’est hyper fort et ça va être un beau souvenir à partager, je pense !

C’est La Solitaire la plus dure pour moi avec des étapes un peu compliquées, donc finir sur une bonne note, c’est vraiment top. J’avais à cœur de bien finir donc je suis ravi.

Les 300 derniers mille, je me suis dit que j’allais tout donner et j’avais un bon feeling avec le bateau, je m’étais concentré sur la glisse et les bons réglages pour avancer et ça l’a bien fait !

Avec Tom, on bosse naturellement ensemble sur la préparation, sur la météo, sur la stratégie. On a pris pas mal de décision ensemble sur la préparation de l’étape et sur notre vision des choses et ça s’est confirmé. On s’est rejoint au niveau de Los Farallones, mais c’est un bon lièvre, il est jamais facile à rattraper !”

Classement de la troisième étape (avant jury)

1. Tom Laperche Région Bretagne - CMB Performance

  • Heure d’arrivée : 18h 54mn 48sec
  • Temps de course : 3j 06h 54mn 48sec

2 - Gaston Morvan Région Bretagne - CMB Espoir

  • Heure d’arrivée : 19h 23mn 03sec
  • Temps de course : 3j 07h 23mn 03sec

Voir en ligne : Cartographie

Portfolio



A la une