Sea, Sail & Surf news

Du grand large à la plage : L’actualité des sports de glisse depuis 2000

Transat en solitaire | Imoca

Retour à La Base : Yoann Richomme vainqueur à Lorient

samedi 9 décembre 2023Redaction SSS [Source RP]

Yoann Richomme a franchi la ligne d’arrivée de la première édition du Retour à La Base en première position ce samedi 9 décembre, à 17h03. Le skipper de Paprec Arkéa aura bouclé les 3 500 milles théoriques du parcours en l’espace de 9 jours 0 heure 03 minutes 48 secondes, à une vitesse Vitesse #speedsailing moyenne de 16,19 noeuds (sur l’orthodromie). Au gré de son option Nord, il a en réalité parcouru 4 256,68 milles à une vitesse Vitesse #speedsailing moyenne de 19,70 nœuds.

Yoann Richomme réalise là un exploit rare : s’imposer à l’issue de sa première course en solitaire à bord d’un IMOCA Imoca #IMOCA . De quoi s’affirmer comme l’un des grands favoris avant les multiples échéances qui s’annoncent en 2024.

La course à la victoire

Cela Il a tenu jusqu’au bout, impressionnant leader qui n’avait pourtant jamais effectué une navigation en solitaire à bord de son bateau. Yoann Richomme s’offre sa première victoire de prestige en IMOCA Imoca #IMOCA , la première à bord de ce monocoque mis à l’eau en février dernier. Son succès, c’est celui d’une équipe qui s’est affairée comme jamais à fiabiliser et à optimiser son bateau tout au long de l’année. Le travail particulièrement conséquent réalisé en Martinique, entre la Transat Jacques Vabre Transat Jacques Vabre #TJV2015 et le Retour à La Base, a par ailleurs permis à Yoann de repartir au large avec sérénité, une 2e place sur la Route du Café et le plein de confiance en prime. Pourtant, celui qui déclarait avant tout assurer sa qualification au Vendée Globe, visant officiellement le Top 5, n’espérait pas tant.

Mais dès le contournement de la Martinique puis lors du long bord vers le Nord, Yoann Richomme s’insérait aux avant-postes de la course. Son option audacieuse, plus Nord que ses rivaux au moment de contourner l’anticyclone des Açores afin de progresser vers l’Est, lui a permis de prendre les commandes de la course le 4 décembre dernier et de ne plus les lâcher. Déjà vainqueur de la Route du Rhum Route du Rhum #RouteDuRhum à deux reprises en Class40 Class40 #Class40 (2018, 2022) et de deux Solitaire du Figaro Solitaire du Figaro #LaSolitaire (2016, 2019), le Lorientais ajoute donc une nouvelle victoire de prestige à son palmarès… Et prend déjà rendez-vous pour l’incroyable saison 2024 qui s’annonce.

Sa course en chiffre


Voir en ligne : Cartographie

Portfolio



A la une