SeaSailSurf®

Du grand large à la plage : Toute l’actualité des sports de glisse depuis 2000

#SportFéminin

Courses au large : Les classements féminins des Mini-Transat et Transat Jacques Vabre • Pour des trophées sur les Rhum et Vendée Globe ?

vendredi 29 novembre 2019Christophe Guigueno

Existantes depuis 1964 (Transat anglaise), 1977 (Mini-Transat Mini-Transat #MiniTransat ) ou 1978 (Route du Rhum Route du Rhum #RouteDuRhum ), les courses au large en équipage réduit n’ont pas de classement féminin. Pourtant, de nombreuses courses ont des classements amateurs, armateurs ou étudiants. Mais rien n’est fait pour mettre en avant les performances des femmes en course au large. Voici donc les classements "non officiels" des deux dernières transatlantiques. Et peut-être que cela inspirera la Route du Rhum Route du Rhum #RouteDuRhum (avec un Trophée Florence Arthaud) et le prochain Vendée Globe ?

La course au large est une sport mixte où hommes et femmes se disputent la victoire à armes égales. Ou presque… Les jauges Jauges #irc #ims et classes de bateaux monotypes mettent en avant la puissance avant la gestion équitable, entre hommes et femmes, de la régulation du voilier. Mais grâce à l’initiative de la Fédération Française de Voile qui a initié la course au large au Jeux Olympiques en double mixte, les esprits changent. Les teams et les sponsors redécouvrent la course au large au féminin.

Le team Banque Populaire qui avait soutenu Jeanne Grégoire sur la Solitaire du Figaro Solitaire du Figaro #LaSolitaire parraine désormais Clarisse Crémer en vue du prochain Vendée Globe. Le Centre d’entraînement de Port-La-Forêt (Pôle France officiel de la FFV) a lancé cette année une sélection en Figaro-Bénéteau 3 pour des jeunes femmes (après 25 ans de sélection d’hommes). Et si Macif Course au large manage 4 bateaux menés exclusivement par des hommes, d’autres ont fait le choix d’aider des femmes à naviguer au grand large. C’est le cas, par exemple, d’Alain Gautier qui soutient Isabelle Joschke en Imoca Imoca #IMOCA , de Loïck Peyron qui a navigué avec Amélie Grassi ou de Marc Guillemot qui a intégré Cassandre Blandin dans son team de deux Figaro-Bénéteau 3.

La course au large avance donc enfin dans le bon sens avec une féminisation incontestable de la participation dans les courses. Ce fut d’ailleurs le cas des deux dernières transatlantiques en double et en solitaire. Huit femmes ont ainsi participé à la Mini-Transat Mini-Transat #MiniTransat (soit près de 10% des participant-e-s) et neuf ont pris part à la Transat Jacques Vabre Transat Jacques Vabre #TJV2015 dont un équipage 100% féminin, celui d’Alexia Barrier et Joan Mulloy.

Et s’il y avait eu un véritable classement féminin sur ces courses ?

Voici donc les classements scratch (toutes classes confondues) des participantes à la Mini et à la Transat Jacques Vabre Transat Jacques Vabre #TJV2015 . Si dans cette dernière, les navigatrices à bord d’Imoca Imoca #IMOCA ont logiquement terminé à Salvador de Bahia avant celles engagées en Class40 Class40 #Class40 , chez les minis, la première skippeuse de prototype est troisième, la "victoire" revenant à Amélie Grassi qui menait un bateau de série.

Classement féminin de la Mini-Transat Mini-Transat #MiniTransat 2019

- 1 Amélie Grassi (944) Action Enfance (8e série) 24j 08h 06min 33s
- 2 Violette Dorange (955) Club Aérocampus (16e série) 26j 18h 31min 04s
- 3 Marie Gendron (930) Cassiopée - SNCF (10e prototype) 27j 03h 33min 36s
- 4 Axelle Pillain (781) Little My (31e série) 27j 18h 12min 52s
- 5 Anne Beaugé (890) Ellesaimentlamer (36e série) 28j 02h 20min 26s
- 6 Marie-amélie Lenaerts (833) Team BFR Marée Haute Bleue (44e série) 29j 00h 15min 23s
- 7 Céline Sallés (514) L’air de rien (51e série) 30j 15h 14min 15s
- DNF Irina Gracheva (579) Irina Gracheva Racing

Classement féminin de la Transat Jacques Vabre

- 1 Clarisse Crémer Banque Populaire X (6e Imoca avec Armel Le Célac’h) 14j 8h 46mn
- 2 Samantha Davies Initiatives-Cœur (7e Imoca avec Paul Meilhat) 14j 9h 30mn
- 3 Miranda Merron Campagne de France (23e Imoca avec Halvard Mabire) 17j 10h 51 mn
- 4 Pip Hare PH Ocean Racing (24e Imoca avec Ysbrand Endt) 18j 5h 11mn
- 5 Alexia Barrier & Joan Mulloy 4MyPlanet (25e Imoca) 18j 5h 22mn
- 7 Catherine Pourre Eärendil (10e Class40 Class40 #Class40 avec Pietro Luciani) 19j 22h 46mn
- 8 Morgane Ursault-Poupon UP Sailing, Unis pour la planète (20e Class40 avec Rémi Lhotellier 22j 21h 10mn
- DNF Isabelle Joschke MACSF (avec Morgan Lagravière)

Certain-e-s chipoteront encore en disant qu’il y a pas assez de filles en Class40 pour un classement par classe dans la transat en double ou qu’on ne peut comparer un double mixte avec un double 100% féminin… Mais ne serait-il pas temps enfin d’avoir des classements féminins sur les courses au large ? Et quand il y aura plus de femmes sur les courses, il pourra y avoir aussi des classements par classes.

Un trophée Florence Arthaud pour la Route du Rhum Route du Rhum #RouteDuRhum  ?

Les organisateurs des prochaines grandes courses au large comme la Transat anglaise, le Vendée Globe ou la Route du Rhum Route du Rhum #RouteDuRhum mettront-ils en place enfin des classements féminins avec des prix et les honneurs qui sont dues à ces skippeuses ?

Pour la reine des transatlantiques en solitaire, il serait possible de créer un Trophée Florence Arthaud qui célèbrerait la première femme à rejoindre la Guadeloupe. Voire plusieurs trophées pour les premières femmes de chaque catégorie ?

Quant au Vendée Globe, en 2020 elles pourraient être pas moins de 6 à prendre le départ (voir photos) dans le sillage d’Isabelle Autissier, Ellen MacArthur et bien d’autres comme Catherine Chabaud, première femme à avoir bouclé un tour du monde en solitaire à la voile, en course et sans escale. Peut-on alors imaginer qu’il n’y ait pas de classement féminin sur cette épreuve ?



A la une