SeaSailSurf®

Du grand large à la plage : Toute l’actualité des sports de glisse depuis 2000

#Class40 #TJV2019

Transat Jacques-Vabre : Pierrick Letouzé et Simon Kervarrec, 20,5 ans de moyenne d’âge, le plus jeune duo de la course

mercredi 16 octobre 2019Redaction SSS [Source RP]

Pierrick Letouzé et Simon Kervarrec à travers leur projet Transat Jacques Vabre Transat Jacques Vabre #TJV2015 sur le Class40 Class40 #Class40 E.Leclerc est le plus jeune duo de la flotte 2019 (20,5 ans de moyenne d’âge !) à s’aligner sur la ligne de départ au Havre le 27 octobre. Devoir gérer ses études et en parallèle un projet de cette envergure peut s’avérer complexe, mais c’est le prix à payer pour réaliser ses rêves et être au départ de cette course mythique.

Au départ, c’est un rêve de gosse. Chacun de leur côté, bercé par la mer et les bateaux depuis leur plus tendre enfance Pierrick et Simon rêvaient secrètement un jour de pouvoir rallier le continent américain à bord d’un voilier de course.

A la fin d’une régate universitaire en rade de Cherbourg, les deux garçons se retrouvent au bar pour refaire le match. Après quelques heures, les discussions divaguent et c’est à ce moment-là que Simon lance l’idée à Pierrick de prendre le départ de la plus célèbre des transats en double. Ils n’auront pas perdu temps pour que la simple idée d’un soir devienne un vrai projet.

A chacun 20 et 21 ans, les deux jeunes hommes ont su mobiliser et démarcher leurs réseaux afin de pouvoir boucler le budget et s’assurer d’être au départ de la Transat Jacques-Vabre 2019 ! Pour le plus jeune duo de la course (20,5 ans de moyenne d’âge !), il a fallu jongler entre les bancs de l’école, la recherche de partenaires, les entrainements et la préparation de la course. C’est sans aucun doute la détermination à toutes épreuves de ces deux jeunes marins qui a séduit Michel Edouard Leclerc et une partie des responsables des centre E.Leclerc de l’ouest de la France.

C’est donc avec fiertés et pleins d’ambitions que Pierrick et Simon partiront à l’assaut de l’atlantique sur leur bateau orange et bleu le dimanche 27 octobre en direction du Brésil.

PIERRICK LETOUZÉ :

Pierrick est un jeune Cherbourgeois talentueux et travailleur, avec des rêves plein la tête ! Véritable touche-à-tout, Il commence la voile très jeune avec son père, puis écume la rade de Cherbourg en planche à voile. A 14 ans il a déjà son propre bateau habitable avec lequel il participe et gagne ses premières régates organisées par le Yacht Club de Cherbourg, devenu depuis son club de cœur.

Tout va très vite s’accélérer pour le skipper Normand qui, avec son fidèle équipage, va enchainer les régates en quillard de sport, match-racing match-racing #MatchRacing et autres. En 2018, Il va devenir vice-champion du monde universitaire en J80, participer au Tour Voile 2019 en Diam24 et faire plusieurs podiums sur les courses du RORC.

Après avoir fait ses armes sur des régates au contact et proche des côtes, c’est tout naturellement que le large s’impose à lui. C’est avec énormément d’envie que Pierrick s’élance avec Simon dans l’aventure Aventure Transat Jacques Vabre Transat Jacques Vabre #TJV2015  ! Pour ce jeune homme de 21 ans c’est un premier tremplin idéal vers la course au large, dont il rêve d’en faire son métier pour les années à venir !

Palmarès de Pierrick

  • Podiums sur plusieurs courses du Royal Ocean Racing Club
  • 2018 Vice-Champion du monde universitaire
  • 2019 Participation au Tour Voile avec le Normandy Elite Team
  • 2019 5e au Championnat de France espoir de course en flotte
  • Plusieurs régates en Match Racing à l’étranger

SIMON KERVARREC

Comme son nom l’indique, le jeune marin de 20 ans a une bonne dose de sang Breton qui coule dans ses veines ! Presque né sur un bateau, il fait de la voile depuis son plus jeune âge avec sa famille. C’est pourtant sur le tard qu’il a pris goût à la régate. Après avoir participé à plusieurs courses en IRC, dont la Copa Del Rey 2014, il choisit de rejoindre la section voile universitaire à Cherbourg où il fera la rencontre de Pierrick en 2018. C’est Simon qui lança en premier l’idée folle de participer à la Transat Jacques Vabre Transat Jacques Vabre #TJV2015 à son acolyte ! Après quelques mois de recherches de fonds fructueuses, le verdict est tombé… Ils seront sur la ligne de départ le 27 octobre 2019 pour leur première Transat ! Le plus jeune duo de cette 11e Transat Jacque Vabre jongle depuis quelques mois entre les bancs de l’école (étude en IUT mesure physique pour Simon) et la préparation de leur course pour être fin prêt le jour J.

Palmarès de Simon

  • 2017 & 2018 Régates du circuit IRC
  • 2019 Vice-Champion de France Universitaire
  • 2019 3e coupe d’Europe Universitaire
  • 2019 Participation aux Jeux Olympiques Universitaire

LES MOTS DES 2 MARINS

Pierrick Letouzé sur la Transat Jacques Vabre :

« Premièrement ça représente une grande course. Depuis que je suis tout petit c’est une course que suis avec beaucoup d’attention, tous les jours je regarde la cartographie, je suis les différentes options stratégiques… J’ai même fait le départ en mer il y a deux ans. Forcément ça fait rêver. Quand on voit tous ces beaux bateaux au départ, tous ces skippers et ce qui arrive pendant la course c’est passionnant à suivre !

Déjà traverser l’atlantique c’est une chose, mais il ne faut pas oublier que d’abord le premier défi c’est d’être au départ. En effet il y a toute la partie dans l’ombre qui est la recherche de sponsors, de partenaires, la recherche et la préparation du bateau, la préparation physique des marins, toute la logistique… Ça fait beaucoup de choses à préparer en amont. C’est aussi une grande source d’expérience en amont de la course, apprendre à apprivoiser le nouveau bateau, les réglages, la météo. Et puis il y a la course, nous allons passer 20-25 jours en mer, ça va être énorme, en course avec d’autres Class40 Class40 #Class40 ça va tout motiver à fond. Je n’ai pas l’habitude de régate comme ça, j’ai déjà un peu régaté au large mais jamais pendant aussi longtemps sur un terrain de jeux aussi grand.

Il y a aussi une forte part d’appréhension, nous allons forcément rencontrer des situations compliquées, que ce soit niveau météo dans le gros temps ou alors qu’on casse quelque chose ou même par exemple si on a un problème avec l’informatique quand on est en pleine mer, ça sera à nous de réparer. … On va apprendre à vraiment tout gérer tout seul. J’ai hâte, je sais que ça ne va pas être simple mais c’est ça qui me plait aussi.

Comme je le disais je suivais la course à fond, j’étais accro à la cartographie et maintenant c’est à mon tour… C’est un grand honneur déjà, l’occasion de prendre beaucoup d’expérience et aussi de mette un premier pied dans la course au large pour ensuite pourquoi pas continuer en figaro ou faire d’autres transats comme la Route du Rhum Route du Rhum #RouteDuRhum par exemple. »

Simon Kervarrec et Pierrick Letouzé sur leur projet et leur binôme :

Pierrick :

« Avec Simon ça fait 1 an maintenant qu’on se connaît. En fait on s’est rencontré pour la première fois sur une régate à Cherbourg, c’est la première fois où on naviguait ensemble d’ailleurs, ça avait bien marché. Et on a appris à naviguer ensemble pendant 3-4 mois et ça a plutôt matché. Et un soir, en débriefing de notre journée de régate au bar, c’est venu dans la conversation qu’on rêvait tous les deux de course au large. On a regardé le calendrier des prochaines courses, il y avait la solitaire du Figaro Solitaire du Figaro #LaSolitaire mais c’était tout seul… On a donc regardé un peu plus loin dans le calendrier jusqu’à tomber sur la Transat Jacques Vabre. On était au printemps 2019, il nous restait seulement quelques semaines pour s’inscrire. Ni une ni deux on s’est lancé pour faire un dossier de sponsoring Sponsoring #Sponsoring , et via les très bons contacts de Simon dans le groupe E. LECLERC, nous avons envoyé plusieurs dossiers en Bretagne, ainsi qu’à Pierre Chartier, directeur des E.LECLERS Atlantis et Paridis. Ce dernier a vraiment tout de suite adhéré au projet, et a envoyé un mail à ses collaborateurs ainsi qu’à Michel-Edouard Leclerc… Ce fut le vrai point de départ de notre projet !

C’est vrai qu’en ce moment on passe beaucoup de temps ensemble avec Simon, mais pour l’instant ça se passe super bien ! Pas de toute que ça va bien se passer aussi pendant la course (rire) »

Simon :

« En fait Pierrick c’est d’abord un super bon copain, sur qui on peut compter et ça je pense que ça vaut de l’or. En plus de ça c’est un excellent marin, avec une expérience bien supérieure à la mienne. Ça m’apporte beaucoup et j’apprends chaque jour à ses côtés … Il est hyper professionnel malgré son jeune âge ! Sur l’eau ça hyper bien marché entre nous, c’est que du bonheur de pouvoir partager une aventure Aventure comme ça avec lui. »

- Communiqué Baptiste HULIN

COMMENT LES SUIVRE :

- Sur leur page Facebook et leur compte Instagram : Class40 Class40 #Class40 -E.Leclerc
- https://www.facebook.com/Leclercsailingteam
- https://www.instagram.com/class40_e.leclerc



A la une