SeaSailSurf®

Du grand large à la plage : Toute l’actualité des sports de glisse depuis 2000

NATIONAL FIGARO BENETEAU

Yann Eliès (Groupe Générali Assurances) s’impose à Brest

dimanche 11 novembre 2001Information Classe Figaro Bénéteau

A l’issue de trois journées très disputées, c’est finalement l’équipage Costarmoricain de Groupe Générali Assurances qui a remporté le National Figaro Bénéteau. Il s’impose devant les Finistériens d’Espoir Crédit Agricole et le double tenant du titre, Pokémon. Une seule manche aura finalement été disputée aujourd’hui en rade de Brest, l’absence de vent obligeant les douze équipages à prendre leur mal en patience.

image 300 x 158Photo Sandrine Pouch / Generali

En arrivant sur les pontons du Moulin Blanc ce matin, nombreux étaient ceux qui pensaient bien ne pas pouvoir disputer une seule course de la journée. Pleine de surprises, la rade de Brest avait en effet l’aspect d’un lac. Pas une risée ne venait troubler la surface de l’eau. Les douze équipages ont toutefois quitté le port pour être à disposition du comité à l’heure dite, 10 heures. Mais ce n’est finalement qu’à 14 h 30 que le départ de la seule « banane » du jour a pû être donné, par un vent de Nord soufflant à 10 nouds. Très affûtés après leur excellente journée de samedi, Thierry Douillard et son équipage (Nantes Saint-Nazaire/Bouygues Télécom) prenaient l’avantage à la première marque de parcours. Derrière eux suivaient Benoît Petit (Ensemble pour Réussir) et Bruno Jourdren. Les deux premiers du classement général faisaient une belle remontée et se disputaient la victoire dans les derniers bords, Espoir Crédit Agricole prenant finalement le dessus sur Groupe Générali Assurances, Pokémon s’adjugeant la troisième place et Nantes Saint-Nazaire/Bouygues Télécom la quatrième.

Cette seule manche, et sa belle seconde place, permet donc à Yann Eliès de conserver sa première place au classement général. Il devance Armel Le Cléac’h et Bruno Jourdren qui cède donc son titre après deux victoires consécutives en 1999 et en 2000.

Ce soir, les concurrents ne cachaient pas leur satisfaction au terme de trois jours de régates intenses qui mettent un terme à la saison Figaro Bénéteau 2001.

Yann Eliès (Groupe Générali Assurances) : « On a fait un beau finish, et on est très contents de finir le National avec une belle deuxième place dans la course d’aujourd’hui. Ca aura été une très belle régate, on a eu tous les types de conditions de navigation, ce qui a permis à tout le monde de s’expliquer. On a marqué l’épreuve dès le premier jour, et on s’est rendus compte qu’on étais aussi à l’aise en vitesse qu’en tactique. Cette dernière régate conclue pour moi une belle saison Figaro Bénéteau : j’ai fait trois course, j’en ai gagné deux, la Générali Méditerranée et celle-ci ! J’ai fait un beau Figaro, donc le bilan est positif. Le demi-tour du monde éffectué cet hiver sur The Race a également été très enrichissant pour moi. J’achève donc une année et demie presque parfaite tant sur le plan sportif que sur le plan humain. »

Armel Le Cléac’h (Espoir Crédit Agricole) : « On est super contents ! On gagne la dernière manche et comme c’était ma dernière course à bord d’Espoir Crédit Agricole, c’était bien de finir par une victoire et surtout avec l’équipage avec lequel je navigue depuis deux ans. Yann a été plus régulier que nous, un niveau au-dessus. De notre côté on a réussi à contenir la meute. Notre objectif était d’être sur podium. «  Le nom du prochain skipper Espoir Crédit Agricole sera connu à la fin de l’année, le contrat avec ce fidèle partenaire s’achève pour Armel, qui entend bien être présent la saison prochaine sous de nouvelles couleurs !

Bruno Jourdren (Pokémon) : « On est contents. C’est bien, c’est le meilleur qui a gagné. On fait un beau championnat et on a bien rigolé. C’est intéressant d’avoir pu naviguer dans tous les types de conditions. Mais on n’est absolument pas déçus ! ».


- Classement général moins la plus mauvaise manche :
- 1 - Yann Eliès - Groupe Générali Assurances - 12 points (1 - 2 - 1 - 3 - 3 - 2)
- 2 - Armel Le Cléac’h - Espoir Crédit Agricole - 19 points (6 - 1 - 5 - 1 - 5 - 1)
- 3 - Bruno Jourdren - Pokémon - 23 points (3 - 6 - 3 - 6 - 2 - 3)
- 4 - Thierry Douillard - Nantes Saint-Nazaire/Bouygues - 26 points (9 - 9 - 2 - 1 - 1 - 4)
- 5 - Benoît Petit - Ensemble pour réussir - 26 points (5 - 3 - 6 - 5 - 2 - 5)
- 6 - Hugues Destremau - Kaori - 28 points ( 5 - 4 - 3 - 4 - 4 - 8)
- 7 - Philippe Vicariot - Thales - 37 points (2 - 7 - 2 - 6 - 6 - 9)
- 8 - Thierry Chabagny - Petit Navire Le Bon Goût du Large - 38 points (4 - 4 - 8 - 5 - 8 - 10)
- 9 - Yannig Livory - DCN - 42 points (7 - 7 - 8 - 4 - 9 - 7)
- 10 - Luc Hellio - Le Tour du Monde - 54 points ( 11 - 9 - 9 - 9 - 10 - 6)
- 11 - Jean-François Quelen - Funai - 61 points (10 - 8 - 10 - 11 - 11 - 11)
- 12 - Amaiur Alfaro - Uhartz CERS Tonic - 71 points (12 - 11 - 12 - 12 - 12 - 12)


A la une