SeaSailSurf®

From offshore to inshore: all the news abouts sea sports from 2000

#Mini650

La Déferlante : 8 parcours de 6 à 31 milles répartis entre Concarneau et la Rochelle pour les Mini

Friday 26 April 2019Redaction SSS [Source RP]

Issue d’une idée originale de Lucas Montagne, ancien président de la Classe Mini, la Déferlante est une application développée en collaboration avec la société lorientaise Azimut qui permet aux navigateurs de valoriser leurs navigations hors course, en se challengeant sur des tronçons côtiers prédéfinis.

Le fonctionnement est simple : au début de la navigation, le marin enclenche l’application qui enregistre alors des positions toutes les 10 secondes en formant une trace. Une fois la navigation terminée, cette dernière est sauvegardée et envoyée vers un serveur de traitement de données. Si l’équipage a emprunté un ou plusieurs des tronçons existants, le logiciel les comptabilise et établit un classement que les utilisateurs peuvent alors consulter sur un site internet dédié (deferlante.classemini.com).

Les skippers y retrouvent leurs tracés et des informations tels que leur temps de parcours ou leur vitesse moyenne, le tout affiché sur un fond de carte du SHOM.

« C’était un souhait de notre part de pouvoir visualiser nos traces sur de vraies cartes marines et non sur une simple photo satellite », explique Lucas Montagne. « Les Ministes sont parmi les derniers marins à utiliser encore des cartes papier lors de leurs navigations (les GPS avec cartographie étant interdits en course, NDLR), nous voulions donc pour ce site un affichage qui nous ressemble ! »

« Le projet Déferlante est une aventure Aventure passionnante » Explique Jean-Marie Corteville, dirigeant d’Azimut. « C’était un challenge pour notre équipe de développeurs ; concevoir une application innovante, ergonomique et évolutive. Le secret de la réussite repose sur des idées simples : la compréhension des besoins, le dialogue permanent avec la Classe Mini et la mise en œuvre en mode projet… ».

Marins, informaticiens, et designers ont planché sur Déferlante. Le recueil des temps de passage des portes sur les parcours prédéfinis demande des calculs mathématiques complexes afin d’avoir une vision optimisée de la trace. Les parcours sont intégrés à des cartes marines du Shom (façade Atlantique, Manche, Méditerranée). En parallèle, Azimut a travaillé sur l’interface pour garantir une expérience utilisateur simple, fluide et efficace. Les classements sont présentés automatiquement.

Il existe à ce jour huit parcours allant de 6 à 31 milles nautiques répartis entre Concarneau et la Rochelle, répondant aux doux noms de leurs secteurs de navigation respectifs. Ce n’est pas tout ! Des micros-tronçons d’environ 1 mille offrent, devant les principaux pôles d’entraînements Mini, un espace propice aux runs de vitesse.

« Ceci n’est qu’un début, notre but est de mettre en place à moyen terme des tronçons partout en Europe où naviguent nos adhérents », ajoute le président de la classe, Sébastien Pebelier.

La Classe Mini et Azimut profiteront du convoyage massif vers la Trinité à l’occasion du départ de la Mini en Mai (84 bateaux inscrits à la course, première étape du Championnat de France), pour organiser un « Trophée Déferlante » et fêter ainsi le lancement de cette application innovante, fruit de nombreux mois de travail commun ! Ce trophée se déroulera du 27 avril au 3 mai et permettra aux skippers, en solo ou en double, de s’affronter sur les parcours « la Trinitaine », « la Guérandaise » et « le Mille Trinitain ». Le nombre de tentatives est illimité, les meilleurs temps de chaque parcours seront récompensés à l’occasion d’une remise des prix – prévue le 3 mai à 19h30 au port de la Trinité-sur-mer.


- Info presse www.classemini.com


Head news