SeaSailSurf®

Du grand large à la plage : Toute l’actualité des sports de glisse depuis 2000

Tour du monde à l’envers

Adrien aux portes des 40es rugissants

mardi 6 novembre 2001Information VDH

Jean Luc Van Den Heede s’éloigne inexorablement des côtes brésiliennes et des températures clémentes. Depuis hier c’est en polaire et ciré que l’Amiénois navigue à l’approche des fameux quarantièmes rugissants.

« Je ne suis pas tout à fait sur la route directe, j’investis aussitôt que possible en longitude pour laisser les Malouines à bâbord. Le détroit de Le Maire est par 65° et je suis actuellement à 50°, j’ai donc encore 15 petits degrés à gagner en longitude. Apparemment, c’est bien parti pour passer les Malouines du bon côté ».

VDH gère navigation, sommeil et alimentation à merveille et sa satisfaction s’entend dans sa voix. Grâce à une navigation sans faute et à une météo presque idéale, il gagne chaque jour du temps sur le record Record #sailingrecord de Monnet, négociant les dépressions, gagnant en latitude aussitôt que les vents le portent et en longitude dès que les conditions le permettent. Par ailleurs, ADRIEN lui apporte également de quoi se réjouir, « Aucun souci à bord, les voiles vont bien, je n’ai absolument rien à regretter sur ce bateau ».

Autre motif de contentement pour Jean Luc, la solidité d’ADRIEN, qui avec ses 30 tonnes et sa coque en aluminium lui permet d’apprécier le spectacle d’un troupeau de baleines croisant sa route. « C’était grandiose, j’étais dans la cabine et j’ai entendu le souffle de l’une d’entre elles à quelques mètres. Je suis sorti, elles passaient juste devant ADRIEN, majestueusement, la mer était calme, je voyais leur dos, elles soufflaient tour à tour, toutes les minutes, extraordinaire. Ca faisait des années que je n’en avais pas vu autant. Je n’ai eu aucune appréhension, au pire, j’égratignais la peinture et j’inventais la baleine à bosse… ».

Outre cette rencontre émouvante, d’autres rendez-vous de taille attendent VDH, notamment le Cap Horn, dans moins d’une semaine, le 12 ou 13 novembre. Il navigue actuellement au près serré, à 9 nœuds dans 11 nœuds de vent.

Positions 38°51 Sud / 53°23 Ouest. Dist parcourue 160 milles / Avance 350 milles Avance en latitude 2 jours 23 heures

Riva com - Véronique Guillou



A la une